Pesticides : triste record pour l’Aube !

Dans son émission Cash Investigation, Elise Lucet se penche sur le problème des nuisances causées par l’utilisation des pesticides.

L’Aube se classe parmi les cinq départements où cette dangerosité est la plus grande.

Carte-pesticides

La page Internet de l’émission

L’Est-éclair se penche sur la question : voir l’article 

Des faits, des conclusions, des interpellations… Mais il faut aller plus loin : avec une viticulture obsédée par la vente et une activité céréalière régie par la filière industrielle agro-alimentaire, soucieuse de rendements, de profits et de spéculations plutôt que d’environnement et de santé publique, faut-il s’en étonner ?

Le PG rappelle son attachement (défendu dans le cadre des campagnes du Front de Gauche lors des élections départementales et  régionales) à une agriculture de circuit court, de préservation de l’environnement et de bien-vivre tant du consommateur que du producteur.

Pour une agriculture qui ne se laissera pas imposer le TAFTA, au mépris de la qualité, de l’emploi et de l’environnement…

Pour une politique d’aide qui ne soit pas tournée vers les gros exploitants/exploiteurs (comme les subventions de l’ancien conseil général à Soufflet) pour se porter résolument aux côtés des petits producteurs, dont l’esprit d’initiative est le gage du renouvellement nécessaire des pratiques, afin de préserver santé, environnement et qualité de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *