Belles paroles à Bar sur Aube !

Belles paroles !

 700 personnes ont manifesté !
700 personnes ont manifesté !

Belle manifestation ce samedi pour la défense de Cauval, initiée par nos camarades de la CGT. Soutien également à la Cristallerie de Bayel !
Soutien des communautés religieuses, soutien d’un club de foot, cela permettait au responsable départemental de la CGT de souligner à quel point Cauval était une entreprise structurante du bassin de vie baralbin…
470 emplois menacés… Quand on sait que la suppression d’un emploi industriel entraîne en moyenne celle de trois emplois induits, on s’attendait à une vigueur, une pugnacité exemplaire de la part des élus locaux que nos camarades avaient invité à prendre la parole.

Eh bien, pour ce qui est des politiques, on n’a pas été déçus…

<center> Rien de concret à dire ?
Rien de concret à dire ?

Beaucoup de compassion et de componction chez le président de la CCRB… et aucune proposition !
Beaucoup de compassion et de componction chez le maire de Bar sur Aube… et aucune proposition ! Comme le faisait remarquer un manifestant, quand on dépense son argent à acheter de caméras… (à moins que, très fine prévision, ce soit pour éviter aux futurs chômeurs sans ressource de se livrer à un pillage éhonté pour nourrir leurs familles ?)… A croire que cet élu au casquettes multiples (encore un !) a oublié que la nouvelle assemblée régionale dans laquelle il vient d’entrer jouit de la compétence économique…
Beaucoup de compassion et de componction chez la conseillère départementale … et un éloge de notre magnifique environnement … dont profiteront les chômeurs quand ils iront à la pêche, sans doute ? car, à ce que nous sachions, à la vitesse d’internet, le capitalisme financier n’apprécie le soleil que dans les paradis fiscaux !
Beaucoup de compassion et de componction chez Monsieur le député … Beaucoup de je aussi… Mais ce ne fut pas Napoléon galvanisant ses troupes sur le pont d’Arcole, bien plutôt la retraite de Russie… pour expliquer qu’il ne fallait pas s’attendre à des miracles… que la solution était dans le vote de la loi qui favoriserait l’emploi (entendez, sans rire, la loi travail, qui permettra de moins indemniser les futurs licenciés de Cauval)… En gros, résumé éclatant de la politique de droite dans notre département, j’ai beaucoup parlé, j’ai beaucoup dit, je me suis beaucoup montré, et je n’ai rien obtenu !

Mustapha Mamouri, délégué CGT à Cauval – David Morin, secrétaire de l’UD CGT – Bernard Grapotte, représentant de l’opposition municipale
Mustapha Mamouri, délégué CGT à Cauval – David Morin, secrétaire de l’UD CGT – Bernard Grapotte, représentant de l’opposition municipale

Ce à quoi Bernard Grapotte, au nom de l’opposition municipale, avait beau jeu de rappeler les efforts qu’avait tentés la municipalité précédente, pour essayer de sauver l’emploi, et y réussir pour quatre ans,  tout en exprimant son regret qu’il n’y ait pas eu de solution plus durable.

C’est là le point sensible : il ne faut plus se laisser contraindre à des situations d’urgence qui amène à donner de l’argent public à des gens qui l’utilisent pour satisfaire les appétits de leurs actionnaires. Comme le disait David Morin, secrétaire de l’UD CGT, il faut mettre un terme au temps de l’argent public sans contrôle ni contrainte.

Dans cette lutte, où à chaque instant le Front de Gauche sera à côté des salariés, nous dirons ce que nous avons expliqué, parce que trop c’est trop, en prenant la parole de manière spontanée samedi : la solution au problème de Cauval ne réside pas dans les discours fumeux des gestionnaires et élus qui ont laissé à ce point se dégrader la situation, elle est dans les mains des salariés, des ouvriers, des employés, réunis pour défendre leur emploi et leurs conditions de travail contre les agressions de toutes sortes.

Pour préparer ces mobilisations, le Front de Gauche tiendra une assemblée citoyenne, ouverte à toutes et à tous, le jeudi 24 mars 2016, à 18 heures 30, à la maison Tassin.

Le tract distribué par le Front de Gauche du Barsuraubois

lors de la manifestation
Tract Cauval

Une réflexion au sujet de « Belles paroles à Bar sur Aube ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *