allia-bandeau-une

Soutenir la lutte des salariés d’Allia !

allia-bandeauSamedi 24 septembre, 400 personnes se sont mobilisées pour dire non à la fermeture d’Allia à La Villeneuve aux Chênes.

Après la fermeture de Simpa, c’est un nouveau coup dur pour ce bassin d’emploi, d’autant plus révoltant que c’est le fruit d’une stratégie du groupe Gébarit, qui cherche à délocaliser ses productions en des terres plus « compétitives », à savoir Pologne et Portugal.

bandeaug1
Clic pour lire l’article !

Pour en savoir plus, sur l’histoire de l’usine et la stratégie du groupe dans l’affaire…

Après le défilé, l’avocat des salariés a bien insisté sur la nécessité de la lutte pour arracher une victoire, et faire en sorte que « Gébarit  mette la main au porte-monnaie, soit pour relancer l’activité, soit relancer une activité industrielle nouvelle qui fasse qu’à chaque emploi perdu corresponde un emploi créé. »

Ont suivi les interventions consternantes des élus de droite, postures de matamores et de pleureuses faciles, promettant de tout faire pour sauver une situation dont sont responsables les politiques d’austérité libérale qu’ils défendent sans discontinuer à tous les échelons de la France et de l’Europe !

A l’heure où il nous faut encore nous mobiliser contre la loi travail qui aurait mis les salariés d’Allia dans l’impossibilité de se défendre, l’heure est à la solidarité avec eux.

Rappelons simplement quelques vérités :

  • Pourquoi notre parlement n’a jamais voulu, sous quelque président de la République que ce soit, et quelle qu’y soit la majorité, voter une loi contre les licenciements boursiers, comme proposée systématiquement par le Front de Gauche ?
  • Le Parti de Gauche propose de  mettre en place une politique de protectionnisme solidaire,
    • afin de ne plus accepter le dumping social avec des pays que les conditions de vie indignes des salarié(e)s rendent plus « compétitifs » ;
    • afin de préserver la planète de l’inflation des tranports, et produire au plus près, pour le bien-être des populations et la préservation de l’environnement.

Deux initiatives :

  • une pétition circule. Vous pouvez la télécharger et la faire signer autour de vous …
  • un déplacement en Suisse est prévu, au siège du groupe Geberit…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *