Archives de catégorie : Pétitions

Signez la pétition :  » Je ne respecterai pas l’interdiction de manifester »

Car nous valons beaucoup mieux  cette odeur rancie des années 30 !

MzRKHOxRArlaNrm-800x450-noPad
Clic sur l’image pour aller sur le site de la pétition

Votation citoyenne #NDDL

Un appel à votation citoyenne pour un projet qui, vu son impact écologique et sa portée symbolique, concerne tout le peuple français…

Contre les spécialistes du charcutage électoral que sont nos oligarques de « gôche » !

Vot cit
Clic sur l’image pour aller sur le site de la votation citoyenne…

Trois semaines pour dire NON à l’aéroport de Notre Dame des Landes

Il reste trois semaines avant la consultation imposée par le gouvernement. Le PG 10, comme tout le PG, soutient la lutte contre ce grand projet inutile et imposé…

Nous relayons ci-dessous la pétition que lance l’ACIPA (« Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d’Aéroport de Notre Dame des Landes« )

Pour trouver un argumentaire lumineus, pour signez et faire signer, cliquez sur l’image !

AfficheNDDL-Non-a-l-aeroport
Clic sur l’image pour aller sur la page de la pétition !

 

« Syndicats et Nuits Debout : ensemble pour leur faire peur ! »

Nous relayons ci-dessous l’initiative du journal Fakir, car, comme le dit le dernier communiqué du PG  : « seule la convergence sociale et citoyenne peut battre le gouvernement et obtenir le retrait de la loi el Khomri. » (Lire le communiqué sur le site national)

 arton1001Après la soirée « L’étape d’après ? », mercredi dernier à la Bourse du Travail, un appel est sorti pour que « Nuit debout et syndicats ne se regardent plus en chiens de faïence, avec méfiance ». Qui a été amendé et adopté par l’Assemblée générale de Nuit debout. Qui a été repris et modifié par des syndicats.

Ca donne donc deux textes qui, à bien des égards, sont presque les mêmes, avec des tas d’expressions communes, avec un but explicite dans les deux textes : « Faire peur à l’oligarchie, faire reculer le pouvoir. »

Ce qui prouve qu’on a bien fait de secouer le cocotier, malgré la tempête. Et aussi, qu’une volonté est bien là, des deux côtés. Même si, le fait qu’on ait deux textes, et pas un seul, témoigne encore de réticences, d’un vocabulaire différent, d’une temporalité variée, d’une absence de groupe-liaison, etc.
Pour pas faire de jaloux, Fakir soutient les deux textes.
Et François Ruffin à titre personnel aussi, tout comme Frédéric Lordon.
Avec les cheminots en grève aujourd’hui, les intermittents qui occupent l’Odéon, y a peut-être un truc qui prend tournure.
Si on veut l’emporter sur la loi El Khomri, effrayer l’oligarchie, il ne va pas falloir trop chipoter sur les virgules !

Lire et signer la pétition : Leur faire peur !

Le journal Fakir se cache derrière son logo : logo fakir

Aide aux réfugiés : que le FMI verse 2,5 milliards d’euros à la Grèce !

grece-refugiesLe FMI a déjà fait 2,5 milliards € de profits sur ses prêts à la Grèce depuis 2010, et ceci avant le paiement de 462 millions € du jeudi 9 avril. Si la Grèce rembourse le FMI en totalité ce chiffre s’élèvera à 4,3 milliards € d’ici 2024. Pétition en ligne…

Lire la suite et signer la pétition

Loi du travail ; non, merci !

Loi travail
Après la loi de Sécurisation de l’emploi,
 la loi Macron, la loi Rebsamen, le gouvernement poursuit son activisme législatif contre le code du travail et a déjà annoncé qu’il était prêt une fois de plus à utiliser le 49-3 pour imposer la loi El Khomri.

Le Parti de Gauche exige le retrait de ce projet de loi, qui compte notamment plafonner les indemnités prud’homales de licenciements, étendre la durée maximale du travail à 60 heures par semaine, faciliter les licenciements économiques, mettre fin aux paiements des heures d’astreinte, autoriser l’employeur à baisser les salaires sans l’accord des salariés concernés et sans raison économique, etc.

A terme, l’objectif du gouvernement et du patronat dont il défend exclusivement les intérêts est la fin du code du travail, l’ensemble de ses dispositions étant renvoyé à la négociation d’entreprises.
Alors que la crise économique ne fait que s’aggraver, il faudrait au contraire reconstruire un code du travail protecteur des salariés sur l’ensemble du territoire et établir la citoyenneté dans l’entreprise. Cela ne sera possible qu’en mettant le peuple lui-même au pouvoir en 2017.

La pétition contre cette loi en est à plus de 360 000 signatures (au 23 février 2016), ajoutez la votre !

La défense du code du travail a également donnée lieu à une tribune publié par Libération et signée Par Clémentine Autain, (Ensemble) , Olivier Besancenot, (NPA) , Eric COQUEREL, (Parti de gauche) , Gérard Filoche, (PS) , Willy Pelletier, (Fondation Copernic) , Pierre Laurent, (PCF) , Eric Beynel, (Solidaires) , Fabrice Angei, (CGT) et Noël Daucé, (FSU)

   La page de la pétition :                                                                http://loitravail.lol/

La page facebook de la pétition : https://www.facebook.com/loitravailnonmerci

PROCHAINE ETAPE : LES 500 000 !

Nous sommes tous des Goodyear !

Le PG 10 appelle tou(te)s ses adhérent(e)s et sympathisant(e)s à signer la pétition lancée par la CGT, suite à la scandaleuse condamnation des 8 de Goodyear.

NOUS SOMMES TOUS DES GOODYEAR !

Communiqué de la CGT

« Pour la première fois depuis un demi siècle, un gouvernement a demandé que soit requis des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine.

goodyear hollande
Il est loin, le temps des promesses !

En même temps qu’ils préparent la suppression dans quelques mois de plus 1000 articles du Code du travail, Hollande, Valls et Macron ont décidé de déclencher une répression sans précédent des syndicalistes qui luttent dans les entreprises.

Avec les 8 condamnés de GOODYEAR l’exécutif veut faire un exemple.

Le gouvernement affiche sa volonté de mettre les Procureurs et les forces de polices aux services des grands groupes pour briser toute résistance à la destruction des emplois et de l’industrie.

Evidemment, les militants de terrain en général et ceux de la CGT en particulier sont les plus touchés.

C’est pourquoi nous en appelons à l’ensemble des salariés, aux militants, aux syndicats d’entreprises, unions locales, départementales, régionales, fédérations ou simples salariés solidaires, pour qu’ensemble nous fassions la démonstration de notre force.

Nous pouvons être des millions à faire reculer Hollande, Valls et Macron en commençant par leur imposer l’arrêt des poursuites contre les 8 de GOODYEAR et en organisant le plus grand rassemblement solidaire en prévision de l’appel.

Je signe l’appel « Nous Sommes Tous Des Goodyear »

Pour nous, c’est définitivement non !

Pour signer la pétition contre la déchéance de nationalité, à l’appel unitaire de plus de 70 organisations, cliquez sur l’image.

nousnecederonspas

Jardiniers, levez-vous !

Dans le cadre de la loi sur la biodiversité, le mouvement Comunidée lance une pétition sur un problème gravissime : les semences potagères. Depuis un demi-siècle, la France a perdu 75% de ses semences potagères, car les agriculteurs sont obligés d’acheter des semences brevetées,  correspondant à un cahier des charges contre-nature, favorisant certains hybrides (F1) dont 95% des semences de l’agriculture « biologique » sont issues.

C’est un combat écosocialiste que de reprendre notre alimentation en mains, en l’arrachant aux intérêts, déguisés en loi d’intérêt général, de l’industrie agro-alimentaire.

Signez la pétition : c’est ici.

Comunidée a réalisé une mini-série sur ce thème : ci-dessous le premier épisode …

 

Et si ça vous a plus, plein d’autres épisodes, et d’autres infos aussi, sur le site de Comunidée et leur page Facebook.

Sauvons la forêt…

Sauvons la forêt…de ses ennemis… et un peu de nos amis !

Certes, on a le plus grand respect pour le travail que mène l’équipe de Rafaël Correa en Equateur ! Et on peut lire ici un billet sur le blog de Jean-Luc Mélenchon montrant comment l’Equateur est arrivé à se débarrasser de sa dette illégitime.

Mais l’Equateur tire beaucoup de ses revenus du pétrole (c’est le plus petit pays membre de l’OPEP). La guerre économique que livrent les trusts saudis sur le prix du pétrole pour contrer le gaz de schiste américain, outre les conséquences catastrophiques qu’elle a en termes écologiques pour la planète en favorisant un regain des énergies fossiles, fait baisser gravement les ressources de ce petit pays.

C’est pourquoi un projet est en cours : celui de l’exploitation du pétrole dans le parc national Yasuni. Malgré l’opposition de principe qu’avait posé Rafael Correa en début de mandat (les tenants du problème du parc Yasuni expliqués ici par Jean-Jacques Kourliansky.

Il faut s’opposer à cette mesure. En Equateur pas plus qu’ailleurs, la solution au développement ne passe par le pillage des ressources du tiers-monde…

Pour contrer cette aberration extractiviste, signez la pétition.